Conférence – La fabrique de l’innovation – 11 mai 2015 – Gilles GAREL, Professeur du Centre National des Arts et Métiers (CNAM)

♦ Vidéo de la conférence

La conférence s’appuie sur des développements de l’ouvrage « La fabrique de l’innovation » de Garel & Mock (2013) qui est le fruit d’une rencontre entre un chercheur de terrain et un innovateur en série. Gilles Garel développe l’analyse de l’innovation « en train de se faire » et en particulier l’innovation de rupture, qui brise et renouvelle l’identité des objets. Il revient sur le cas de la Swatch à l’aide d’un cadre théorique appelé « C-K » (concept/connaissance).

Quelques points clés : les enjeux contemporains de l’innovation, la face cachée de la Swatch, le vrai processus créatif, les états mentaux de l’innovation.

♦ Un support de la présentation (coming soon)

 

 

 

 

 

 

 

 

♦ Ouvrage La fabrique de l’innovation (Garel & Mock, 2013)

« L’ouvrage, [La fabrique de l’innovation (Garel & Mock, 2013)], est le fruit d’une rencontre entre un chercheur de terrain et un innovateur en série. Notre approche est résolument du côté de l’action, du processus : nous étudions l’innovation en train de se faire, et parlerons de « conception ». Nous nous intéressons à l’innovation de rupture, qui brise et renouvelle l’identité des objets. Dans l’ouvrage, nous revenons sur deux grands cas, celui de la Swatch ainsi qu’un nouveau système de lavage des mains, à l’aide d’un cadre théorique appelé « C-K » (concept/connaissance) » (Garel et Mock).

Quelques points clés :

  • Les enjeux contemporains de l’innovation
  • La face cachée de la Swatch
  •  Le vrai processus créatif
  •  Les états mentaux de l’innovation

(1ère édition)

(2ème édition )

 

Edition CRCPress

 

 

Print Friendly, PDF & Email