Conférence – Management et Réseaux Sociaux – 06/02/2017 – Marc Lecoutre Directeur de la recherche à l’ESC Clermont et chercheur au CleRMa

Tout projet d’innovation demande de mobiliser des connaissances nouvelles, très en amont de son déroulement. C’est une clé de leur succès, bien connue aujourd’hui. Une façon classique d’assurer ce principe d’expansion des connaissances est de mobiliser son réseau relationnel. Mais comment s’assurer de la pertinence des connaissances auxquelles on accède? Et comment s’assurer de la coopération des personnes sollicitées pour entrer dans un processus d’échange de ces connaissances? Dans l’approche classique de Granovetter (1973, 1982, 1995…), les liens forts offrent rarement du neuf et s’obligent à répondre même si ce n’est pas pertinent, tandis que les liens faibles donnent accès à des connaissances et des champs nouveaux. Or, selon sa définition, ces liens faibles n’ont a priori aucune raison de coopérer, et pourtant ils répondent comme il l’a montré dans ses travaux. Nous interrogeons la définition des liens faibles et proposons une nouvelle façon de les définir permettant de rendre compte du rôle majeur qu’ils jouent dans le processus d’expansion des connaissances.

♦ Le c.v du conférencier

→  CV_Lecoutre_Marc_Groupe Esc Clermont

♦ La vidéo de la conférence

♦ Un support de présentation sur Management et réseaux sociaux

Telecharger → Presentation Management et RS – OpenLab fevrier 2017 M Lecoutre

Print Friendly, PDF & Email