L’économie du savoir

Le monde de l’immatériel se substitue progressivement à l’univers industriel. Cet ouvrage nous aide à repenser notre manière de construire ce nouveau monde, à travers la dynamique des différentes composantes de l’économie du savoir et de ses acteurs.

Nous pénétrons progressivement et durablement dans un nouveau monde immatériel où le savoir et l’innovation sont au coeur de la croissance et du développement économique. De nouveaux acteurs émergent et prospèrent sur cette  nouvelle scène de la connaissance : des travailleurs et des professionnels du savoir, des organisations intensives en connaissances, qui se localisent et fertilisent le plus souvent au sein d’agglomérations du savoir. Ils contribuent tous à alimenter cette « nouvelle économie ».

De manière à appréhender au mieux cette économie du savoir et ses différents acteurs et espaces, l’ouvrage, se propose d’éclairer, de revisiter et d’approfondir le concept de savoir dans ses différentes dimensions : historique, sociologique et économique, en proposant notamment des catégorisations et des grilles de lectures conceptuelles et pragmatiques pour en saisir les modes de construction, les enjeux et les perspectives.

À la fois chercheur et consultant, l’ouvrage s’adresse à un large public comportant des managers, des professionnels, des consultants, des enseignants-chercheurs et des étudiants.